Sélectionner une page

Spectacles / Projection

« Sur la planche » de Leila Kilani

« Sur la planche » de Leila Kilani

Badia et Imane travaillent à l’usine de décorticage de crevettes de Tanger dans des conditions éprouvantes. La nuit, elles traversent la ville et séduisent des hommes pour mieux les escroquer.

« Les baliseurs du désert » de Nacer Khemir

« Les baliseurs du désert » de Nacer Khemir

Selon l’évolution de la situation sanitaire, cet événement prévu à l’ICI pourrait être proposé en version digitale ou annulé. Nous vous invitons à consulter régulièrement cette page pour en savoir plus.

Film de Nacer Khemir, Tunisie, 1984, 1h35, Vostfr

Le pain et la lumière

Le pain et la lumière

Visible depuis la rue, le film muet Le pain et la lumière nous montre les silhouettes et les visages de l’ombre du Paris de 1871.

Le GREC / Africa 21

Le GREC / Africa 21

À l’occasion de la saison culturelle Africa 21, la médiathèque Françoise Sagan offre carte blanche au GREC, pour une sélection de films courts. réalisés sur le continent africain.

DIFFUSION SUR VIMEO DE : SENAC, JEAN. ALGERIEN,POETE

DIFFUSION SUR VIMEO DE : SENAC, JEAN. ALGERIEN,POETE

Le documentaire d’Eric Sarner « Senac, Jean. Algérien, poète » sera
librement accessible sur Viméo, pendant une semaine, à partir du 29 avril, à 18 heures. Une rencontre en direct et en ligne autour de sa vie et de son oeuvre suivra cette diffusion le 6 mai sur la page Facebook des bibliothèques.

Louise-Michel

Louise-Michel

La Mairie du 11e vous invite à découvrir la comédie-fiction Louise Michel à l’occasion d’une séance de cinéma en plein-air au jardin de la Folie-Titon.

« Tulkou » + « Samba le Grand »

« Tulkou » + « Samba le Grand »

« Tulkou » de Mohamed Fadera et Sami Guellaï + « Samba le Grand » de Mustapha Alassane.

Cette séance propose un voyage entre deux époques du cinéma d’animation.

« Dans ma tête un rond point », film de Hassan Ferhani

« Dans ma tête un rond point », film de Hassan Ferhani

Dans le plus grand abattoir d’Alger, des hommes vivent et travaillent à huis-clos. Loin de s’attarder sur la mort omniprésente, Hassen Ferhani filme les interactions entre les ouvriers, leurs moments de vie et leurs rêves.