Sélectionner une page

Le silence des sirènes

Qu’est-ce qu’il reste du chant quand la voix disparaît ? Cette vaste question de la compositrice Francesca Verunelli s’inspire d’un récit de Kafka où précisément les sirènes ne chantaient pas.

Info réservation

Type d’accès: conseillée
Téléphone:
Email:

Une voix sans chant, comme un corps instrumental ? La compositrice italienne imagine ici une œuvre imposante, une soirée complète, créée à Venise, Stuttgart, Lyon, Marseille et Paris. Ces cinq chansons « sans voix » mais avec le concours précieux des Neue Vocalsolisten voyagent aux deux extrêmes de l’absence et de la présence, le chant dans la voix et la voix sans le chant. Il y aura un mouvement aphone, n’utilisant pas les cordes vocales. Une chanson d’amour avec guitare acoustique, en langue griko (grec ancien et langues de Salento), un mouvement sur les spectres vocaux et acoustiques, avec des harmonicas à bouche, un chant de migration, mouvement vers l’inconnu d’une polyphonie polyrythmique et microtonale.

Ensemble C Barré
Neue Vocalsolisten Stuttgart
Sébastien Boin direction
Antonello Pocetti mise en espace
Jean Millot électronique

Francesca Verunelli Songs and Voices - création 2023
Aide à l’écriture d’une œuvre musicale nouvelle originale du ministère de la Culture, commande de l'Ensemble C Barré, l'Ircam-Centre Pompidou, de la Biennale de Venise, du festival ECLAT, du GMEM – Centre national de création musicale et de GRAME

Autres événements

L’Os à Moelle

Le 13 mai 1938, les Français découvrent dans leurs kiosques un singulier hebdomadaire : quatre pages, d’apparence sérieuse, entièrement dédiées au NON-SENS. Avec ses chroniques, annonces et entretiens complètement loufoques, L’Os à Moelle entre rapidement dans la légende et ses 100 000 premiers exemplaires s’arrachent dans la journée. Pourquoi ce titre ? « Pourquoi pas ? » répliquera Pierre Dac, son fondateur.

lire plus

Vagalam

Vagalam, des chansons poétiques qui murmurent l’évasion et l’océan.

lire plus
Share This